La route Zérotracas
28 octobre 2014
voiture 
innovation 

Sécurité routière : les propositions du CNSR pour réduire le nombre de tués sur les routes

Publié récemment, le rapport de 57 pages du comité d’experts du Conseil National de la Sécurité Routière fait plusieurs propositions pour réduire significativement le nombre de tués d’ici 2020 sur les routes. Les conducteurs de deux roues motorisés sont particulièrement concernés par ces mesures. Zérotracas.com MMA vous présente certaines de ces propositions.
Afin de réduire de moitié le nombre de tués et de blessés graves sur les routes de France d’ici 2020, le CNSR a proposé dans le Tome 2 de son rapport, une série de mesures concernant les groupes à risques (jeunes conducteurs, cyclistes, conducteurs de deux-roues motorisés, personnes âgées).

Les 15-24 ans représentent 24 % du nombre de tués et 27 % des blessés hospitalisés en France. Pour prévenir les accidents de la route des jeunes, le CNSR veut développer la désignation du conducteur sobre (actions en discothèques pour promouvoir la pratique du conducteur désigné) et agir en amont de l’obtention du permis. Ainsi, il souhaite ajouter un test de perception des dangers à l’épreuve du code de la route et favoriser les formes de conduite accompagnée.

En ce qui concerne les cyclistes qui représentent 3,4 % des tués sur la route, le CNSR veut promouvoir le port du casque à vélo, améliorer leur visibilité (encouragement de l’utilisation d’un fanion de couleur saillante,…) ou encore créer des pistes cyclables séparées du trafic motorisé.

Pour les conducteurs de deux-roues motorisés qui représentent 25 % des tués sur la route, le CNSR prévoit de retarder de 2 ans l’âge d’accès aux différentes catégories de deux-roues motorisés (permis AM, A1 et A2) et de n’autoriser la passation du permis A qu’après 5 ans de permis A2. Le CNSR souhaite aussi promouvoir le port de vêtements de couleurs claires et d’un brassard ou gilet fluorescent pour les rendre plus visibles. Pour lutter contre le blocage des roues et permettre un freinage optimisé, le CNSR veut rendre obligatoire l’ABS et recommander le freinage couplé et l’anti-patinage. On espère que l'ensemble des mesures acceptées porteront leurs fruits d'ici peu de temps.

Regardez notre reportage vidéo Zérotracas.tv qui donne la parole à 3 experts sur ce sujet deux roues :


Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• AVANT-GOÛT | Prochain week-end peu coloré sauf vendredi, surtout pour Paris rouge, le temps ne sera pas de la partie avec pluies et vent ••• MESURES | Procès des attentats de 2015, mesures sur l'Ile de la Cité à Paris et difficultés aux abords