La route Zérotracas
15 décembre 2014
voiture 
pratique 

Les premiers radars « double face » expérimentés en France

Des nouveaux « radars double face » permettant de flasher l’avant et l’arrière des véhicules seront testés sur les routes françaises dès le vendredi 12 décembre 2014.
Pour lutter contre les excès de vitesse et les contestations de PV, la Sécurité routière a décidé de tester de nouveaux radars « double face » permettant à la fois de flasher l’avant et l’arrière des véhicules dépassant la vitesse autorisée. Ces radars devraient permettre d’obtenir des clichés exploitables et éviter ainsi toute contestation de la part des conducteurs. Des radars « à cabine unique » et des radars « à double cabine » seront ainsi expérimentés pendant 3 mois.

Les radars « à cabine unique » flashent d’abord l’avant du véhicule puis l’arrière de celui-ci grâce à deux optiques orientées différemment. Dans le cas des radars « à double cabine », une première cabine flashe l’avant du véhicule, tandis que la deuxième flashe l’arrière du véhicule simultanément.

Le premier radar « double face » « à cabine unique », a été installé le vendredi 12 décembre 2014 à Feyzin dans le Rhône (D301). Un second radar du même type sera mis en place à Lacanau en Gironde (D6). D’autres radars « à double cabine » seront installés à Saint-Laurent d’Arce en Gironde (D137) et à Nice (D6098).

Pendant toute la durée de l’expérimentation, les infractionnistes flashés par ces radars « tests » ne recevront pas de contraventions. En revanche, si les tests s’avèrent concluants, ces radars pourraient être déployés courant 2016.



Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• TRAVAUX | Fermeture de l'A14 au niveau du tunnel de la Défense en direction de la province de vendredi 12h à dimanche 14h. ••• COVID-19 | Le couvre-feu à 19h est maintenu jusqu'au 18 mai, le 19 mai il sera actif à partir de 21h ••• COVID-19 | Le déconfinement en quatre étapes jusqu'au 30 juin, les mesures et les impacts probables sur le trafic routier