La route Zérotracas
23 septembre 2019
voiture 
législation 

Évolution de la prime à la casse

Depuis cet été, le gouvernement a durci les règles en ce qui concerne la prime à la casse.

Le premier changement opéré concerne les émissions de CO2. Pour pouvoir continuer de bénéficier de cette prime, la nouvelle voiture doit émettre moins de 117 g/km de CO2 (contre 122 g/km auparavant). Les diesels d’occasion actuels sont eux aussi exclus du dispositif, seul ceux immatriculés à partir de septembre 2019 sont éligibles.

Ensuite, c’est désormais le revenu fiscal qui est pris en compte dans ce dispositif. Il ne doit pas dépasser les 13 489 € pour être éligible.

Enfin, les voitures de plus de 60 000 € sont elles aussi exclues de ce dispositif.

Ce durcissement fait suite au succès important de la prime à la conversion. Effectivement, l’année dernière, les experts estimaient que 500 000 personnes bénéficieraient de ce dispositif sur toute la durée du quinquennat. Or, ce sont déjà 300 000 personnes qui en ont bénéficié en une année. Malgré ce durcissement des règles, le gouvernement a doublé ces ambitions et ce sont maintenant un million de personnes qui pourront toucher cette prime.

Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• QUELLES COULEURS ? | Un week-end coloré avec toujours un samedi qui se démarque du rouge pour les départs et orange retours, un dimanche encore chargé sur le sud-est