La route Zérotracas
20 janvier 2015
voiture 
équipement 
environnement 

Collisions animales : des détecteurs d’animaux pour prévenir les risques

Tous les ans, environ 30 000 collisions ont lieu entre les véhicules et des animaux sauvages en France. Face à ce phénomène, le Conseil Général de l’Isère a décidé de tester un système de détection d’animaux sauvages dans le cadre du projet européen « Couloirs de vie ». Zérotracas.com de MMA vous en dit plus sur ce système.
Sangliers, cerfs, chevreuils, loups, renards… sont à l’origine de nombreux accidents de la route. C’est au lever du jour et à la tombée de la nuit que les collisions avec les animaux sauvages ont lieu le plus souvent, moment où ces derniers se déplacent le plus. Pour limiter les risques de collision, le conseil général de l’Isère expérimente un système de détection d’animaux dans le département depuis juin 2012.

Sept tronçons routiers du Grésivaudan sont actuellement équipés de ces détecteurs en vue de leur expérimentation. Ces systèmes prennent la forme de mâts équipés de panneaux solaires sur lesquels est positionnée une caméra infrarouge. Placés de part et d’autre de la route, ils détectent les animaux se déplaçant vers la chaussée dans un périmètre de 150m (pour chaque mât).

Une fois l’animal détecté, un signal d’avertissement lumineux « Attention faune » apparaît sur les panneaux routiers situés à l’entrée des zones à risques. Le panneau dynamique indique alors que la vitesse est abaissée à 70 km/h, pendant plusieurs minutes. L’automobiliste est donc alerté et invité à ralentir.

Cette expérimentation est évolutive. Au départ actif de jour comme de nuit, le système fonctionne désormais une heure avant le lever du soleil et jusqu’à une heure après le coucher afin d’éviter son déclenchement lors de passages de troupeaux. Autre modification, le système est maintenant capable de prendre en compte les chemins et les zones de pâturage.

Selon une analyse de la base de données sur un an (mars 2013 à mars 2014), 3 750 alarmes justifiées ont été recensées sur la période. Les résultats d’une autre analyse sur la vitesse des conducteurs enregistrée par les capteurs devraient être connus au printemps 2015.
Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• TENDANCE | le trafic a dépassé mercredi la moyenne dès 9h30, une hausse dès 13h et un pic à plus de 450 km vers 17h30 (moyenne 260) ••• COVID-19 | Le couvre-feu à 19h est maintenu jusqu'au 18 mai, le 19 mai il sera actif à partir de 21h ••• COVID-19 | Le déconfinement en quatre étapes jusqu'au 30 juin, les mesures et les impacts probables sur le trafic routier