La route Zérotracas
26 janvier 2015
voiture 
législation 

En projet : passer son code au lycée et obligation pour les auto-écoles de publier leurs taux de réussite

Plusieurs amendements de la réforme du permis de conduire viennent d’être adoptés dans le cadre du projet de loi Macron. Parmi ces modifications, la possibilité de passer le code dans les lycées et l’obligation pour les auto-écoles de publier leurs taux de réussite.
Ces amendements ont trois objectifs : réduire l’accidentologie des jeunes conducteurs par une meilleure formation à la conduite, baisser son coût, et augmenter le taux de réussite à l’examen pratique.

Afin d’améliorer l’accessibilité des jeunes au permis de conduire, il pourra bientôt être possible pour les lycéens qui le souhaitent, de préparer et passer l’épreuve théorique du permis de conduire dans leur établissement, en dehors du temps scolaire.

L’externalisation de l’épreuve théorique permettrait en outre de soulager les inspecteurs, qui pourront alors se consacrer davantage à l’épreuve pratique. Ainsi, cela permettrait de réduire les délais de passage du permis et par conséquent les coûts. En effet, les candidats n’auront plus à reprendre de nombreuses heures de conduite en attendant l’examen.

D’autre part, le champ de la conduite supervisée pourra être élargi. Jusqu’à lors accessible seulement aux candidats ayant échoué à l’épreuve pratique du permis ; elle deviendra possible pour chaque candidat qui a terminé sa formation initiale jusqu’à sa présentation à l’examen pratique.

Enfin, les auto-écoles devront publier les taux de réussite de leurs candidats au moins une fois par an. Cela permettrait d’améliorer la qualité du service ou d’entraîner une baisse des tarifs.
Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• QUELLES COULEURS ? | Le fameux chassé croisé de l'été avec des départs étalés sur 4 jours et un samedi noir mais peu de rouge, limité géographiquement au sud-est