La route Zérotracas
21 février 2015
voiture 
santé 
innovation 

Alcool au volant : une combinaison pour simuler l’ivresse

 Un constructeur automobile américain et un institut de recherche allemand ont mis au point une combinaison reproduisant les effets de l’alcool sur la vision et le corps. L’objectif étant de sensibiliser les jeunes conducteurs aux dangers de l’alcool au volant.
 Comment réagit notre corps lorsque l’on a consommé de l’alcool ? Et plus précisément, quels sont ses effets sur la conduite ? Pour montrer ses effets, le constructeur Ford a conçu en partenariat avec un institut de recherche, une combinaison simulateur d’ivresse.

La réalisation de cette combinaison vient après les résultats d’une étude préoccupante menée par le constructeur fin 2013. Effectuée auprès de 5 000 jeunes conducteurs âgés de 18 à 24 ans, l’enquête avait révélé que plus de la moitié des jeunes conducteurs européens avaient déjà conduit sous l’emprise de l’alcool ou vu des amis prendre le volant en état d’ivresse (selon leurs déclarations). D’autre part, 66 % d’entre eux ignoraient la limite légale d’alcoolémie en vigueur dans leur pays.

Face à ce constat inquiétant, Ford a mis au point une combinaison capable de simuler les effets de l’alcool afin de sensibiliser les jeunes conducteurs au risque routier. Elle est constituée de lunettes limitant la vision, d’un casque atténuant les sons mais aussi de poids sur les poignets et les chevilles, d’une minerve, d’attelles aux coudes et aux genoux retreignant ainsi les mouvements.

Les testeurs de la combinaison se rendent compte de la difficulté d’effectuer des mouvements simples comme marcher en ligne droite, et donc de la dangerosité de la conduite sous l’emprise de l’alcool.


Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• COVID-19 | Le déconfinement en quatre étapes jusqu'au 30 juin, les mesures et les impacts probables sur le trafic routier