La route Zérotracas
21 octobre 2019
voiture 
innovation 

Somme : Abbeville devient une ville sans feu tricolore

Pour la première fois, une ville française de plus de 25 000 habitants n’a plus aucun feu.

Le dernier feu tricolore de la ville d’Abbeville, située dans la Somme, a été retiré lundi 7 octobre 2019. La suppression des 11 feux que comptait la commune s’est faite progressivement, le premier ayant été démonté en 2010.   

D’autres infrastructures ont été mises en place pour les remplacer et faciliter la circulation des 65 000 véhicules qui traversent quotidiennement la commune.

Ainsi, 10 feux tricolores ont été remplacés par des ronds-points et un autre par un panneau stop. La suppression de ces feux, à la demande du maire de la commune Nicolas Dumont, a plusieurs objectifs : fluidifier le trafic, réduire la pollution et les nuisances sonores (klaxons, bruits d’accélération et du moteur...) ou encore diminuer les accidents de la route.

Chaque année en France, 10 000 accidents se produisent à un carrefour géré par un feu tricolore, selon les données du Cerema (Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement). La suppression des feux réduirait le nombre d’accidents car les conducteurs seraient plus vigilants.

Plusieurs grandes villes ont ainsi supprimé les feux tricolores dans certains de leur quartier. C’est le cas de Paris, Bordeaux, Rouen ou encore Nantes.

Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• MESURES | Procès des attentats de 2015, mesures sur l'Ile de la Cité à Paris et difficultés aux abords