La route Zérotracas
25 octobre 2019
voiture 
comportement 

Les comportements au volant selon les régions

Selon une étude, le comportement des conducteurs diffère selon les régions. Par exemple, la vitesse est plus souvent respectée en région Grand-Est.

Les habitudes des conducteurs ne sont pas les mêmes selon la région où ils vivent. C’est ce que révèle une récente étude réalisée par Onepark. Certains conducteurs ont des comportements au volant exemplaires, du moins en ce qui concerne le respect des limitations de vitesse. C’est le cas de 30 % des automobilistes de la région Grand-Est. En Provence-Alpes-Côte d’Azur, 84 % des conducteurs se considèrent comme des as du volant.

Nombreux sont les conducteurs à conduire en musique. En particulier, les automobilistes de Bourgogne-Franche-Comté qui sont 45 % à conduire avec la musique à fond. Or selon une étude, la musique trop rapide augmente le risque d’accident. Mieux vaut éviter aussi d’écouter de la musique trop forte pour pouvoir être attentif aux bruits environnants.

Pour ce qui est du stationnement, les automobilistes du Pays-de-la-Loire, ne sont pas très friands des créneaux. Ainsi, 78 % d’entre eux préfèrent le stationnement en bataille ou épi. Quant aux Normands, ils ne sont pas les meilleurs pour se garer puisqu’1 conducteur sur 5 avoue se garer n’importe comment. Pour ce qui est du paiement, si 1 Francilien sur 5 dispose d’un budget dédié à l’horodateur, 17 % des Bretons avouent « passer entre les mailles du filet concernant les amendes de stationnement ».

Concernant les infractions au volant, elles sont plus ou moins prononcées selon les régions. Ainsi, les automobilistes d’Auvergne-Rhône-Alpes sont nombreux à téléphoner au volant (21 %). Or, téléphoner au volant multiplie par 3 le risque d’accident. Dans les Hauts-de-France, les automobilistes n’ont pas tous l’habitude de s’arrêter au feu orange. Ainsi, 1 conducteur sur 5 avoue accélérer au feu orange. Par ailleurs, alors que les conducteurs doivent avoir les mains libres pour pouvoir conduire en sécurité, ils sont près de 27 % en Nouvelle-Aquitaine à manger en conduisant. En cas de petite faim sur autoroute, mieux vaut attendre d’arriver sur une aire de repos (tous les 20 km). 

Enfin, plusieurs comportements agacent les automobilistes français, en particulier l’absence de clignotant (37 %), le non-respect des distances de sécurité (35 %) et les queues de poisson (17 %). Des comportements qui peuvent faire sortir de leurs gonds certains automobilistes, notamment en Occitanie où ¼ d’entre eux reconnaissent injurier au volant. 

 

Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• QUELLES COULEURS ? | Le fameux chassé croisé de l'été avec des départs étalés sur 4 jours et un samedi noir mais peu de rouge, limité géographiquement au sud-est