La route Zérotracas
26 mars 2015
voiture 
sécurité routière 

Très faible recul de la mortalité routière en Europe en 2014

La Commission européenne vient de publier les chiffres de la mortalité routière au sein de l’Union Européenne pour l’année 2014. Et celle-ci n’a baissé que de 1 % l’année dernière, une baisse beaucoup moins importante que celle enregistrée en 2013.
Dans l’Union Européenne, la mortalité routière n’a diminué que de 1 % en 2014 par rapport à l’année précédente. Un chiffre bien loin des 8 % de baisse enregistrés en 2013 et 2012.

Au total, 25 700 personnes ont perdu la vie sur les routes des 28 pays membres de L’UE l’année dernière. En moyenne, cela équivaut à 70 personnes tuées chaque jour.

Mais la mortalité routière est très disparate entre les différents Etats membres de l’UE, où la moyenne générale s’établit à 50,5 morts par million d’habitants.

Selon les chiffres de la Commission, c’est en Lettonie qu’il est le plus risqué de prendre le volant où la moyenne s’élève à 106 morts par million d’habitants. Elle est suivie par la Roumanie (91), la Bulgarie et la Lituanie (90), et la Pologne (84).

En revanche, les routes maltaises sont les plus sûres de l’UE et enregistrent en moyenne, 26 morts par million d’habitants. Deux autres pays totalisent aussi moins de 30 morts par million d’habitants : la Suède et le Royaume-Uni (29).

La France est un peu au-dessus de la moyenne avec 53 morts par millions d’habitants, soit deux points de plus qu’en 2013.

Face à cette mortalité routière toujours trop importante, la Commission européenne souhaite renforcer les qualifications demandées pour les conducteurs professionnels.
Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• 03:00 à 23:00 | des neutralisations dès samedi ••• MESURES | Procès des attentats de 2015, mesures sur l'Ile de la Cité à Paris et difficultés aux abords