La route Zérotracas
22 novembre 2019
voiture 
innovation 
innovation 

Un dispositif anti-oubli de bébé obligatoire en Italie

Désormais en Italie, les conducteurs qui transportent un bébé devront installer un dispositif avec alarme sur le siège-auto.

Chaque année, des bébés sont oubliés dans leur voiture. En raison d’un changement de planning, d’un instant d’égarement ou parce qu’ils vivent une situation stressante, il arrive que des parents oublient leur enfant dans leur véhicule alors qu’il s’était endormi. Si dans la majorité des cas ils s’en aperçoivent de suite, ces oublis peuvent parfois se révéler tragiques, notamment en période de canicule. En Italie comme en France, plusieurs bébés perdent la vie de cette manière. 

Pour éviter que ces drames ne se reproduisent, le ministère italien des Transports a rendu obligatoire un dispositif anti-oubli d’enfants. Depuis le 7 novembre en Italie, les parents, grands-parents et accompagnateurs qui transportent des enfants de moins de 4 ans doivent installer un système d’alarme sur le siège-auto pour éviter d’oublier l’enfant lorsqu’ils quittent le véhicule.

En cas d’oubli, le dispositif émet une alarme sonore et visuelle perceptible à l’intérieur du véhicule comme à l’extérieur. En complément, des sms, des messages sur WhatsApp ou des appels téléphoniques pourront être envoyés automatiquement sur le téléphone du conducteur. 

En cas d’absence de ce dispositif, les conducteurs qui voyagent avec des enfants en Italie commettront une infraction au Code de la route. Ils pourront être sanctionnés d’une amende allant de 81 à 326 € ainsi que d’un retrait de 5 points sur le permis de conduire. Le ministère des Transports italien a prévu une aide de 30 € pour l’achat de ce dispositif.

Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• QUELLES COULEURS ? | Le fameux chassé croisé de l'été avec des départs étalés sur 4 jours et un samedi noir mais peu de rouge, limité géographiquement au sud-est