La route Zérotracas
29 novembre 2019
voiture 
comportement 
environnement 

La prime à la conversion, un bilan positif

D’après le bilan 2018 publié par le ministère de la Transition écologique, la prime à la conversion a permis de remplacer des diesels polluants par des véhicules récents dans 80 % des cas.

Les véhicules anciens, en particulier les diesels, sont ceux qui émettent le plus de CO2. S’il est néfaste pour l’environnement de rouler avec un vieux véhicule, ce n’est pas non plus sécuritaire. En effet, avec le temps, les pièces finissent par s’user et doivent être changées. La prime à la conversion donne l’occasion aux automobilistes de remplacer leur véhicule par un véhicule récent moins polluant. Outre l’avantage de pouvoir rouler dans les zones restreintes, les véhicules récents permettent de faire des économies d’entretien. Par ailleurs, le risque de tomber en panne est réduit et l’automobiliste peut bénéficier des derniers équipements de sécurité.

Ainsi, la prime à la conversion a séduit de nombreux conducteurs en 2018 avec 253 000 dossiers validés. La plupart du temps, ce sont les ménages non imposables (72 %) et résidant en milieu rural qui ont profité de cette prime. 80 % des véhicules mis à la casse étaient des diesels. Ils étaient âgés de 19 ans en moyenne.

Pour remplacer leur vieux véhicule, les automobilistes ont principalement opté pour des voitures d’occasion plus récentes avec un taux d’émission moyen de 106g de CO2/km. Les véhicules achetés sont principalement des diesels (48 %) et des essences (47 %). Seulement 2 % sont des voitures électriques.

Selon le ministère de la Transition écologique, la prime à la conversion a permis d’économiser 75 millions d’euros de carburant et 60 millions d’euros d’entretien.

Face au succès de la prime à la conversion, le gouvernement a décidé de durcir les conditions d’attribution en 2019. Depuis le mois d’août dernier, le seuil d’éligibilité à été abaissé à 116 g de CO2/km contre 122 auparavant.

Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• MESURES | Procès des attentats de 2015, mesures sur l'Ile de la Cité à Paris et difficultés aux abords