La route Zérotracas
28 mai 2015
voiture 
sécurité routière 

Hausse de 3,5 % de la mortalité routière en 2014

Selon les chiffres définitifs de l’accidentologie routière publiés le 28 mai 2015 par la Sécurité routière, le nombre de morts a augmenté de 3,5 % en 2014, une première depuis 12 ans.
L’année 2014 a été mauvaise en termes de sécurité routière. Avec 3 384 morts sur les routes, 2014 a connu une hausse de 3,5 % de la mortalité routière par rapport à l’année précédente (+116 tués). Une première depuis 12 ans.

D’autre part, les accidents corporels ont augmenté de 2,4 % (58 191), les blessés de 3,5 % (73 048) et les hospitalisés de 2,6 % (26 635).

Les plus touchés par cette hausse sont les cyclistes (+8 % soit 12 tués en plus), les piétons (+7 % soit 34 tués en plus) et les automobilistes (+3 % soit 51 tués en plus).

Le comportement des usagers est la cause de la majorité des accidents. Ainsi, l’année dernière, l’alcool était impliqué dans 28 % des accidents mortels, les stupéfiants dans 23 %, et la fatigue ou le malaise dans 9 % des cas.

Et c’est hors agglomération que la mortalité routière est la plus élevée (64 %). L’autoroute qui concentre 7 % des tués est le seul réseau dont le nombre de tués a diminué en 2014. La tranche horaire la plus meurtrière se situe en fin de journée : 17-19h.

Espérons que les nouvelles mesures du gouvernement et les efforts des associations et assureurs permettront d’inverser la tendance pour 2015.
Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• QUELLES COULEURS ? | Un week-end coloré avec toujours un samedi qui se démarque du rouge pour les départs et orange retours, un dimanche encore chargé sur le sud-est