La route Zérotracas
26 juin 2015
voiture 
santé 
législation 

Alcool au volant : zéro tolérance pour les conducteurs novices dès le 1er juillet 2015

Le taux d’alcool limite autorisé passe désormais à 0,2 g/l de sang pour les nouveaux conducteurs.
Première cause de mortalité sur la route, l’alcool au volant figure parmi les 26 mesures du plan d’action annoncé par le ministre de l’Intérieur. Etant donné que les conducteurs novices sont impliqués dans ¼ des accidents mortels sur la route, le gouvernement souhaite appliquer la tolérance zéro pour ces usagers.

Ainsi, dès le 1er juillet 2015, la limite d’alcool autorisée au volant passe de 0,5 g/l à 0,2 g/l de sang pour tous les nouveaux conducteurs (ceux titulaires du permis probatoire et ceux en apprentissage).

Les conducteurs qui repassent leur permis après avoir perdu leurs 12 points ou après une annulation sont également concernés par cette mesure.

Les contrevenants à cette nouvelle loi se verront infliger une amende de 135 € et un retrait de 6 points sur leur permis. Cela signifie que les conducteurs titulaires d’un permis de conduire depuis moins d’un an (doté de 6 points) le perdront automatiquement s’ils sont contrôlés positif avec plus de 0,2 g/l d’alcool dans le sang.

Pour information ce taux peut être dépassé dès le 1er verre d’alcool. Le message de cette réforme aux conducteurs novices est explicite : « 0,2 g/L = 0 verre d’alcool ».




Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• COVID-19 | Le déconfinement en quatre étapes jusqu'au 30 juin, les mesures et les impacts probables sur le trafic routier