La route Zérotracas
29 septembre 2015
Ce sont les routes du réseau secondaires qui se sont le plus dégradées selon les Français.
voiture 
comportement 

La moitié des Français constate une dégradation des routes

Selon un sondage d’Opinionway réalisé pour le Syndicat des Equipements de la Route et mené auprès de 1043 personnes, 52 % des Français estiment que l’état des routes s’est dégradé ces dernières années en France.
Une dégradation constatée du réseau secondaire

La sécurité routière passe aussi par l’état des routes, or les Français estiment que certaines routes auraient besoin d’être rénovées. Selon l’étude « Les Français et la sécurité routière » réalisée par OpinionWay pour le Syndicat des Equipements de la Route, 52 % des Français estiment que les routes se sont dégradées au cours des dernières années. Et plus particulièrement les routes communales (42 %) et départementales (35 %). Les autoroutes sont plutôt jugées en bon état (seulement 13 % constatent une dégradation).

Des routes jugées mal entretenues et insuffisamment signalées

Leur plus grande source d’inquiétude sont la présence de travaux mal signalés et mal balisés modifiant les itinéraires ou réduisant les voies (76 %). D’autre part, 73 % sont inquiets lorsqu’ils conduisent sur une route contenant des nids de poule et 72 % sur une route de montagne sans barrières. Les routes insuffisamment signalées ou à trafic important sont aussi sources d’anxiété.

Un budget consacré aux infrastructures jugé insuffisant


En outre, la moitié des Français aimerait que les pouvoirs publics investissent davantage dans l’équipement des routes dont ils jugent le budget consacré insuffisant. Ainsi, pour 88 % des sondés, la rénovation des routes permettrait de rendre les chaussées plus sûres, ainsi que la bonne visibilité des panneaux et marquage au sol (87 %). Enfin, 84 % des conducteurs plébiscitent la présence de glissières de sécurité en bon état devant les zones de danger.

Le Syndicat des Equipements de la Route espère que les résultats de cette étude inciteront les collectivités locales à consacrer un budget plus important pour la rénovation des routes secondaires, qui concentrent 65 % des accidents
mortels.

 

Infographie du Syndicat des Equipements de la Route

etat des routes

Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• MESURES | Procès des attentats de 2015, mesures sur l'Ile de la Cité à Paris et difficultés aux abords