La route Zérotracas
10 février 2020
voiture 
distracteurs 
comportement 

Téléphone au volant : les Français se font peur

En 2019, 49 % des conducteurs français disent avoir utilisé leur téléphone au volant et 26 % s’être fait peur en l’utilisant.

Selon le dernier baromètre de la fondation Maif réalisé par l’IFSTTAR (Institut Français des Sciences et des Technologies de Transports, de l’Aménagement des Réseaux), plus les années avancent, plus les Français utilisent leur téléphone au volant, malgré leur connaissance des risques liés à une telle utilisation.

Effectivement, 1 Français sur 2 avoue utiliser son téléphone en conduisant  (49 %) ; c’est 3 points de plus que l’année dernière et 10 points de plus qu’il y a 3 ans. Un chiffre qui continue donc de croitre au fil des années, malgré les nombreuses campagnes de prévention, la conscience du danger et des sanctions.

Les principales raisons de cette prise de risque sont :

  • la conversation (43 %),
  • la lecture ou l’envoi de SMS (36 %),
  • le GPS (36 %),
  • la lecture ou l’envoi d’emails (19 %),
  • la navigation sur internet (10 %).

1 conducteur sur 4 avoue même s’être déjà fait peur en utilisant son téléphone au volant de son véhicule.

Autre constat, plus le conducteur est jeune, plus cette habitude est présente. Ainsi, l’usage du téléphone au volant à 60 % pour les moins de 45 ans et 65 % pour les 25-34 ans.

Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• TRAVAUX | Fermeture de l'A14 au niveau du tunnel de la Défense en direction de la province de vendredi 12h à dimanche 14h. ••• COVID-19 | Le couvre-feu à 19h est maintenu jusqu'au 18 mai, le 19 mai il sera actif à partir de 21h ••• COVID-19 | Le déconfinement en quatre étapes jusqu'au 30 juin, les mesures et les impacts probables sur le trafic routier