La route Zérotracas
12 février 2016
Des drones pour verbaliser les délits routiers.
voiture 
pratique 
innovation 

Des drones pour détecter les infractions routières

 
Le recours à des drones pour verbaliser les délits routiers a été annoncé début octobre 2015, lors d’un comité interministériel de sécurité routière.
 Le ministère de l’Intérieur envisage d’utiliser des drones pour surveiller le trafic routier et verbaliser certaines infractions. Une première expérimentation de dix semaines portant principalement sur les dépassements de lignes continues, vient de se terminer dans l’Oise.

L’avantage principal du drone est qu’il permettrait de remplacer les sorties en hélicoptères au-dessus des autoroutes, souvent très onéreuses. Les drones constituent des outils intéressants pour surveiller divers types de manoeuvres dangereuses, comme le dépassement par la droite ou le non respect des distances de sécurité.

D’autres tests ne sont pas programmés pour le moment, il faudra encore relever de nombreux obstacles avant que cette pratique ne soit généralisée.
Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• TENDANCE | le trafic a dépassé mercredi la moyenne dès 9h30, une hausse dès 13h et un pic à plus de 450 km vers 17h30 (moyenne 260) ••• COVID-19 | Le couvre-feu à 19h est maintenu jusqu'au 18 mai, le 19 mai il sera actif à partir de 21h ••• COVID-19 | Le déconfinement en quatre étapes jusqu'au 30 juin, les mesures et les impacts probables sur le trafic routier