La route Zérotracas
29 mars 2016
Malgré l'interdiction des oreillettes, le téléphone au volant est encore trop utilisé.
voiture 
distracteurs 

Des conducteurs français trop connectés

Selon le baromètre 2016 de la Fondation Vinci, les Français sont encore trop nombreux à utiliser leur smartphone ou manipuler leur GPS en conduisant.
On ne le répétera jamais assez, au volant il faut être concentré et donc éviter les différents distracteurs. Or, selon le dernier baromètre de la Fondation Vinci, les conducteurs français restent nombreux à les utiliser. Bien qu’ils soient conscients des risques (31 % des sondés jugent qu’envoyer des sms est le comportement le plus risqué au volant), plus d’1 conducteur sur 4 (26 %) envoient ou lisent des SMS ou des emails en conduisant. Et ce comportement concerne même la moitié des conducteurs chez les 25-34 ans (51 %).

La conversation téléphonique au volant reste encore une pratique courante. Ainsi 41 % des conducteurs téléphonent avec un système Bluetooth, 17 % avec un casque ou des oreillettes et 22 % sans kit mains libres.

Autre comportement dangereux : manipuler son GPS au volant. Or, 36 % des conducteurs paramètrent leur GPS en conduisant au lieu d’attendre d’être arrêté pour le faire, et 15 % signalent un événement via une appli ou un outil d’aide à la conduite.

Plus d’informations sur l’étude de la Fondation Vinci ici .
Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• CARTO | Var : point quotidien sur le risque incendie, sévère sauf sur le nord-est du département ••• QUELLES COULEURS ? | Le fameux chassé croisé de l'été avec des départs étalés sur 4 jours et un samedi noir mais peu de rouge, limité géographiquement au sud-est