La route Zérotracas
10 mai 2016
voiture 
pratique 

Les routes nationales et départementales font peur aux français

Certains automobilistes estiment être en insécurité sur les réseaux routiers secondaires, qui sont les plus meurtriers.
Selon une enquête réalisée par Axa prévention, 41% des automobilistes se sentent en insécurité sur les routes nationales et départementales. Les raisons de ce chiffre sont multiples : le comportement des autres conducteurs, le manque d'entretien des infrastructures et la mauvaise signalisation des zones de danger.

Sur ces axes les chocs sont souvent frontaux et les automobilistes ont tendance à rouler plus vite qu'ailleurs. Un bilan soutenu par cette étude : 25 % des Français admettent rouler à 120/130 km/h au lieu des 90 km/h autorisés.

Des experts préconisent de réduire la vitesse à 80 km/h, afin de réduire le risque d’accident, et de sauver plusieurs vies chaque année.
Droit photo : baromètre Axa prévention. Site internet : www.axaprevention.fr



Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• QUELLES COULEURS ? | Le fameux chassé croisé de l'été avec des départs étalés sur 4 jours et un samedi noir mais peu de rouge, limité géographiquement au sud-est