La route Zérotracas
27 mars 2020
voiture 
législation 

Coronavirus : des délais accordés pour le contrôle technique

Le gouvernement a prolongé de 3 mois la validité des contrôles techniques pour les véhicules légers qui arrive à échéance pendant la période de confinement.

Durant cette période, certains garages et centres de contrôle technique restent ouverts pour permettre aux conducteurs de conduire des véhicules sûrs. En effet, bien que les déplacements soient limités, les automobilistes peuvent continuer à prendre leur véhicule pour aller travailler ou faire leurs courses.

Pour respecter les mesures de confinement et limiter les risques d’exposition au Covid-19 des conducteurs et du personnel des centres, le gouvernement a accordé un délai de 3 mois pour la réalisation du contrôle technique des véhicules légers. Même tolérance pour les contre-visites. Les conducteurs pourront donc réaliser leur contrôle technique une fois la période de confinement terminée. 

Concernant les conducteurs de poids lourds et de véhicules utilisés pour les transports en commun de personnes, ils bénéficieront d’une tolérance de 15 jours. Ces véhicules passent leur contrôle technique tous les 6 mois ou tous les ans, contre tous les 2 ans pour un véhicule léger. Leur bon état est primordial pour permettre le transport des marchandises et l’approvisionnement des commerces notamment.

Les centres de contrôle technique ouverts pour les véhicules lourds sont recensés sur le site de Bison Futé.

Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• COVID-19 | Le couvre-feu à 19h est maintenu jusqu'au 18 mai, le 19 mai il sera actif à partir de 21h ••• COVID-19 | Le déconfinement en quatre étapes jusqu'au 30 juin, les mesures et les impacts probables sur le trafic routier