La route Zérotracas
08 avril 2020
voiture 
comportement 

Confinement : les grands excès de vitesse augmentent

Alors que le trafic a drastiquement diminué, les délits de grand excès de vitesse ont augmenté de 16 %.

Depuis le début du confinement, le flux routier est faible ; les automobilistes sont appelés à ne prendre le volant qu’en cas d’urgence. Pourtant, les gendarmes et policiers voient le nombre d’excès de grande vitesse augmenter depuis mi-mars.

Quelques exemples : un motard a été flashé à plus de 250 km/h au lieu de 90km/h, un automobiliste à 165 km/h au lieu de 70 km/h ou encore 150 km/h au lieu de 80 km/h.

De fait, les forces de sécurité intensifient les contrôles de sécurité, notamment ceux liés à la vitesse.

Pour rappel, un excès de grande vitesse correspond à un dépassement de plus de 50 km/h de la vitesse autorisée. Les sanctions sont la perte de 6 points sur le permis de conduire, amende de 1 500 € minimum, avec des peines complémentaires comme la suspension de permis et l'obligation de suivre un stage de sécurité routière ou la confiscation du véhicule.

Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• QUELLES COULEURS ? | Le fameux chassé croisé de l'été avec des départs étalés sur 4 jours et un samedi noir mais peu de rouge, limité géographiquement au sud-est