La route Zérotracas
29 mai 2020
voiture 
comportement 

Partage de la route : attention aux autres usagers

Selon les résultats d’une enquête de la Fondation Vinci Autoroutes, 96% des usagers de la route ont déjà eu peur du comportement inconscient des autres.

En cette période de déconfinement, beaucoup d’usagers de la route vont délaisser les transports en commun par peur du coronavirus pour se tourner vers la voiture et les modes de déplacements doux : vélo, trottinette, hoverboard… Mais ces usagers sont plutôt inquiets quant au partage de la route, c’est ce que révèle une étude menée par l’Ipsos pour Vinci Autoroutes.

Selon l’étude, la quasi-totalité des usagers de la route (96 %) ont déjà eu peur du comportement inconscient des autres. Plus précisément, 89 % des cyclistes ont peur d’une prise de risques des autres usagers de la route. 80 % redoutent une attitude agressive d’un automobiliste ou motard. Cette peur est d’ailleurs partagée par 89 % des motards.

En réponse à ces comportements dangereux, beaucoup injurent (60 % des motards et 46 % des cyclistes).

Pour éviter la promiscuité dans le métro ou le bus, certains usagers pourraient effectuer leur trajet à pieds. Or, les piétons partagent également un sentiment d’insécurité sur la route comme sur les trottoirs. Selon l’étude,  plus de 3 piétons sur 4 ont déjà été frôlé par un vélo, une trottinette  ou un hoverboard alors qu’ils marchaient sur le trottoir. Par ailleurs, 93 % des piétons se sont déjà vu refuser la priorité par un automobiliste alors qu’ils étaient déjà engagés sur un passage-piéton.

Malgré ce sentiment d’insécurité, les piétons reconnaissent prendre des risques. Ainsi, 86 % ont déjà traversé hors passage-piéton et 71 % ont emprunté le passage-piéton alors que le feu piéton était rouge.

L’étude pointe toutefois une nouvelle encourageante, les automobilistes qui se déplacent parfois avec d’autres modes de transport éprouvent une plus grande empathie envers les autres usagers. Ainsi, 71 % se montrent davantage prudents vis-à-vis des autres quand ils prennent le volant.

Enfin, l’étude montre que faire preuve de civisme, comme par exemple laisser passer un usager procure un sentiment de bien-être non négligeable chez les usagers de la route.  

Pour partager la route en toute sécurité, la Fondation Vinci Autoroutes rappelle quelques conseils comme l’utilisation des espaces réservés (vélos et trottinettes électriques sur les pistes cyclables…) ou l’indication systématique d’un changement de direction.

Plus d’informations ici 

Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• TRAVAUX | Fermeture de l'A14 au niveau du tunnel de la Défense en direction de la province de vendredi 12h à dimanche 14h. ••• COVID-19 | Le couvre-feu à 19h est maintenu jusqu'au 18 mai, le 19 mai il sera actif à partir de 21h ••• COVID-19 | Le déconfinement en quatre étapes jusqu'au 30 juin, les mesures et les impacts probables sur le trafic routier