En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
La route Zérotracas.mma
Infos, trafic, code de la route, vidéos...
Menu
Les modules
Révisions 
Prévention 
Pros 
Pros au volant, pros du volant ?  
Découvrez le web documentaire de 6 pros sur la route.

 
image/@alt
Les pros en vidéo 
Découvrez en vidéo le quotidien de pros au volant pour connaître leurs probématiques.
 
image/@alt
Dangers et risques de pros 
Découvrez le risque routier pour mieux le prévenir.
 
image/@alt
Equipement scooter 
En scooter, s'équiper, c'est essentiel ! Découvrez comment.
 
image/@alt
Les faux pas, faut pas !  
Déjouez les 5 pièges
qui guettent les piétons.
 
image/@alt
Pédalez n'importe comment, c'est n'importe quoi 
Tentez l'expérience.
 
image/@alt
Permis de la gentillesse 
Passez aujourd'hui votre permis de la gentillesse !
 
image/@alt
Les hommes au volant 
Sur la route, 3 morts
sur 4 sont des hommes.
Pourquoi ?
Donnez votre avis.
 
image/@alt
Code de la route 
10 séries de 20 questions sur le code de la route et les réponses commentées.
 
image/@alt
ASSR 1 / ASSR 2 
2 quiz avec plus de 180 questions pour faire le point sur l'ASSR 1 et 2.
 
image/@alt
Panneaux routiers 
Plus de 100 panneaux routiers pour tester vos connaissances !
 
image/@alt
Permis AM 
4 quiz, 150 questions
pour te préparer
au Permis AM (ex BSR).
 
image/@alt
Vidéos
Découvrez l'actualité en vidéos
Qu'est-ce qu'un pneu hiver ? 
Qu'est-ce que le corridor de sécurité ? 
 
Infos
Toute l'actualité sur la route
Chefs d'entreprise et risque routier 
 
Bilan de 5 ans d'étude : le risque routier en entreprise trop méconnu  
 
 
Trafic
National
Rhône-Alpes-Auvergne
Est
Nord
Ouest
Sud-ouest
Méditerranée
Ile de France
Retrouvez-nous sur
pratique 
10 août 2020

Comment fonctionne le permis à 1 € par jour ?

Ce dispositif, mis en place par l’Etat, vise à  aider les jeunes à financer leur permis de conduire.

Il permet aux jeunes conducteurs de financer le permis de conduire grâce à un crédit à des conditions avantageuses. 

Pour qui ?

Ce dispositif est destiné aux jeunes âgés de 15 à 25 ans (à date de signature d’un contrat de formation dans l’une des écoles de conduire partenaires). Il suffit que l’établissement de financement accepte le dossier du candidat.  Il fonctionne pour le permis B mais également pour le permis A1 et A2.

A ce jour, 1 168 845 jeunes ont pu profiter de cette aide.

Comment ça fonctionne ?

Le candidat doit signer un contrat de formation dans l’une des autos-écoles partenaires.

S’il est majeur, il doit entrer directement en contact avec un organisme financier. 3 possibilités s’offrent à lui :

  • Fournir un justificatif de revenus qui permettent d’assurer le remboursement  des 30 € mensuels.
  • Garantir le remboursement par le dépôt d’une caution.
  • S’engager en tant que co-emprunt (2 personnes empruntent le même prêt, le jeune et une autre personne).

Dans le cas où le candidat est mineur, ce sont les parents qui empruntent pour le compte du jeune candidat.

Les candidats qui n’ont pas encore bénéficié de ce dispositif peuvent recevoir un prêt de 600 €, 800 €, 1 000 € ou 1 200 € en fonction du dossier et de la formation. Pour ceux qui auraient déjà bénéficié du dispositif et échoué à l’examen, l’aide complémentaire sera alors de 300 € maximum.

Le prix du permis ne change pas pour le candidat mais l’avantage réside dans le fait que l’organisme financier avance la somme totale et c’est l’Etat qui paie les intérêts. Le candidat doit alors rembourser 30 € par mois (1 € par jour) à l’organisme de financement auquel il a fait appel pour une durée maximale de 40 mois.

Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
Sondage
24/11/2020
Savez-vous comment réagir en situation d'aquaplaning ?
je vote
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• COVID-19 | Vers une évolution du confinement annoncée à 20h par le Président de la République et une attestation de déplacement qui devrait être encore nécessaire après le 1er décembre minimum, le point ••• ALTITUDE | Stations de ski : report d'ouverture des stations et pas de réponse avant dix jours ••• SYNTHÈSE | De nombreux axes restent coupés dans les Alpes-Maritimes, essentiellement, Tinée, Pré-Alpes, Estéron, Vésubie, Roya et Bevera