La route Zérotracas
02 octobre 2020
 
voiture 
pratique 

Comment conduire sous la pluie ?

Visibilité, freinage, la pluie complique la route. Alors, comment conduire sous la pluie ? 

Route mouillée = moins d'adhérence.

Les pneus doivent donc être en bon état, et moins usés que leur témoin, soit 1,6 mm. 
Contre la glissade, on réduit sa vitesse - 110 sur autoroute, 80, 70, 50, voire moins, partout ailleurs - et on augmente les distances de sécurité pour se laisser le temps de freiner.

Pour bien voir, on active les essuie-glaces ; pour être bien vu, on allume ses feux de croisements, et même l'antibrouillard (avant seulement) si la pluie est forte.

On adopte une conduite apaisée, toujours bien quelle que soit la météo, qu'on consulte évidemment avant de partir.

Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• QUELLES COULEURS ? | Le fameux chassé croisé de l'été avec des départs étalés sur 4 jours et un samedi noir mais peu de rouge, limité géographiquement au sud-est