La route Zérotracas
25 octobre 2016
Sécurité routière et entreprises : le gouvernement sonne l’alarme
professionnel 
pratique 

Sécurité routière et entreprises : le gouvernement sonne l’alarme

Le Comité interministériel de la sécurité routière a lancé aux entreprises un nouvel appel à la mobilisation pour la sécurité routière.
Après avoir annoncé une hausse de la mortalité sur les routes de 30,4 % pour le mois de septembre 2016 par rapport à 2015, le Comité interministériel de la sécurité routière s’est à nouveau adressé aux entreprises.
Et plus particulièrement aux TPE et PME, dont moins de 2 sur 10 mènent déjà des actions de sensibilisation aux risques routiers auprès de leurs salariés.

Pourtant, la route restent la première cause d’accidents mortels au travail, avec 50 000 accidents chaque année. Une étude de l’assureur MMA réalisée par l’Ifop a révélé que 75 % des dirigeants déclarent « n’avoir pas conscience de la réalité de ce danger ». C’est donc à l’occasion d’une conférence de presse le 10 octobre dernier, que le gouvernement à souhaité lancer un appel à la mobilisation des entreprises pour lutter contre l’insécurité routière.

Une prise de parole qui intervient peu de temps avant l’adoption de nouvelles mesures dans le cadre du projet de loi de modernisation de la justice du XXIème siècle, et qui impose notamment aux chefs d’entreprise de révéler l’identité du salarié ayant commis une infraction au code de la route.


Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• QUELLES COULEURS ? | Le fameux chassé croisé de l'été avec des départs étalés sur 4 jours et un samedi noir mais peu de rouge, limité géographiquement au sud-est