La route Zérotracas
18 janvier 2021
voiture 
comportement 

En 2020, les embouteillages ont chuté de 14 % en France

La crise sanitaire et les confinements sont à la source de cette diminution.

Selon une récente étude de Tomtom sur l’impact de la crise sanitaire sur le trafic routier, il apparaît qu’en France, la congestion routière a chuté de 14 % et même jusqu’à -21 % aux heures de pointes en moyenne par rapport à l’année précédente.

En France, la ville qui reste la plus embouteillée malgré la chute de ces derniers mois est sans surprise Paris.  La capitale a vu son trafic routier chuter de 18 % par rapport à l’année dernière. Au niveau mondial, c’est Moscou qui reste la ville la plus congestionnée.

Cette étude s’est appuyée sur plus de 600 millions de conducteurs utilisant la technologie TomTom dans 416 villes différentes dans plus de 57 pays. Il en ressort que sur les 416 villes analysées, 387 ont connu une réduction des embouteillages (-19 % dans les plus grandes villes, et jusqu’à -26 % aux heures de pointes), une première mondiale sur les dix dernières années.

En Europe, les embouteillages ont chuté de 16 %, en Amérique du Nord de 29 % et en Asie de 11 %.

Bien que le trafic soit donc plus fluide, prudence au volant ! Les comportements à risque comme les excès de vitesse ont en effet augmenté durant les confinements en France.

Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• AVANT-GOÛT | Prochain week-end peu coloré sauf vendredi, surtout pour Paris rouge, le temps ne sera pas de la partie avec pluies et vent ••• MESURES | Procès des attentats de 2015, mesures sur l'Ile de la Cité à Paris et difficultés aux abords