La route Zérotracas
08 février 2021
voiture 
comportement 

La voiture privilégiée pour les trajets domicile-travail

3 Français sur 4 utilisent leur voiture pour se rendre au travail quelque soit la distance parcourue.

Selon une récente étude de l’Insee, la voiture reste le moyen de transport favori des Français pour se rendre au travail : 74 % d’entre eux privilégient ce mode de transport et ce quelque soit la distance à parcourir.

Cette étude démontre aussi le réel engouement des Français pour les mobilités dites « douces »  (vélo, à pied, transports en commun,…). Effectivement, en 2015, ils étaient 24,2 % à utiliser ces modes de transport pour aller au travail ; ils sont désormais 25,3 %.  16 % utilisent les transports en commun, 6 % privilégient la marche, 2 % le vélo et 2 % les deux-roues motorisés.

Le choix du mode de transport varie en fonction des distances à parcourir. Plus les distances sont courtes, plus les Français ont tendance à utiliser la marche ou le vélo : 50 % d’entre eux résidant à moins d’1 km de leur travail s’y rendent à pied, à vélo ou en transport en commun. A l’inverse, plus les distances sont longues, plus les Français vont se tourner vers la voiture : pour les trajet de plus de 5 km, 60 % des actifs prennent leur voiture pour se rendre au travail, pour un trajet entre 5 et 10 km, ils sont 77 % à utiliser leur voiture et enfin pour ceux entre 25 et 30 km, 85 % utilisent leur voiture.

Le mode de transport choisi dépend également de l’offre de transport en commun et du lieu de résidence. En ville, la voiture n’est que peu utilisée. A Paris, seuls 16 % des actifs utilisent la voiture pour aller au travail.

Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• TENDANCE | le trafic a dépassé mercredi la moyenne dès 9h30, une hausse dès 13h et un pic à plus de 450 km vers 17h30 (moyenne 260) ••• COVID-19 | Le couvre-feu à 19h est maintenu jusqu'au 18 mai, le 19 mai il sera actif à partir de 21h ••• COVID-19 | Le déconfinement en quatre étapes jusqu'au 30 juin, les mesures et les impacts probables sur le trafic routier