La route Zérotracas
09 février 2021
 
voiture 
pratique 

Quels feux allumer la nuit ?

Quand la visibilité baisse, les feux de position permettent d'être vu. Parfois suffisantes en ville, ces "veilleuses" sont interdites hors agglomération, et on préfèrera toujours les feux de croisement, dit aussi "code", qui portent à 30 mètres. 

Seul sur la route, on allume les feux de route, "pleins phares" pour voir à 100 mètres. Mais comme ils éblouissent ceux d'en face, on les croise en feux de "croisement".

Sur route sinueuse, les feux de brouillard avant complètent les phares en éclairant les côtés. Ils sont utiles dans le brouillard mais aussi sous neige ou la pluie.

Les feux de brouillard arrière sont, eux, tolérés en cas de forte neige et de brouillard, mais interdit sous la pluie.

Quant aux feux clignotants, c'est chaque fois qu'on tourne, et de jour, comme de nuit.

Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• QUELLES COULEURS ? | Le fameux chassé croisé de l'été avec des départs étalés sur 4 jours et un samedi noir mais peu de rouge, limité géographiquement au sud-est