La route Zérotracas
09 avril 2021
trottinette 
comportement 

Des comportements à risque chez les usagers de trottinette électrique

78 % déclarent téléphoner en roulant, un comportement dangereux pour tous les usagers de la route.

Selon un récent baromètre*, le comportement des usagers de trottinettes électriques s’est dégradé au fil du temps alors que leur utilisation ne cesse d’augmenter. Sur les 237 usagers interrogés, 78 % d’entre eux déclarent téléphoner en roulant (+23 % par rapport au début de l’année), 72 % d’entre eux consultent ou envoient des SMS et 65 % consultent ou publient sur les réseaux sociaux. 

D’autres chiffres inquiétants sont relevés dans cette étude :

  • 79 % des usagers ont tendance à rouler sur les trottoirs,
  • 68 % ne portent pas de casque,
  • 66 % ne s’arrêtent pas alors que le feu est orange,
  • 49 % circulent après avoir consommé plus de deux verres d’alcool,
  • 45 % après avoir consommé des produits stupéfiants.

Des comportements dangereux pour l’utilisateur mais également pour les autres usagers avec qui ils partagent la route. 

Pour rappel, les trottinettes électriques font parties intégrantes des EDPM (Engins de Déplacement Personnel Motorisés) et sont soumises à une réglementation précise inscrite au Code de la route pour la sécurité de tous.

Malgré cela, la plupart des usagers de trottinettes électriques affirment ne pas avoir le sentiment d’être soumis au Code de la route. D’ailleurs, seulement 40 % des usagers interrogés déclarent être au fait de la réglementation en vigueur.

 

*Source : Baromètre AXA « Quels constats sur les routes en 2021 ? »

Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• MESURES | Procès des attentats de 2015, mesures sur l'Ile de la Cité à Paris et difficultés aux abords