La route Zérotracas
02 juin 2021
voiture 
législation 

Les véhicules Crit’Air 4 interdits dans le Grand Paris

Depuis le 1er juin, les véhicules classés Crit’Air 4 sont interdits de circulation dans le Grand Paris durant la journée.

La mesure devait initialement prendre effet le 1er janvier 2021, mais du fait de la pandémie de Covid-19, celle-ci a été reportée de 6 mois. La Zone à Faibles Emissions (ZFE) métropolitaine a été créée en 2019 afin de protéger les populations dans les zones les plus polluées qui se situent dans le périmètre intérieur de l’A86.

Après les restrictions de circulation des voitures Crit’Air 5 en juillet 2019, c’est désormais au tour des modèles Crit’Air 4. Cette restriction englobe donc les véhicules suivants :

  • les deux-roues motorisés antérieurs à juillet 2004,
  • les véhicules diesels immatriculés avant le 1er janvier 2006,
  • les poids lourds diesel qui datent d’avant 2009.

Ces véhicules n’auront ainsi plus le droit de circuler dans la métropole du Grand Paris du lundi au vendredi de 8h à 20h. Concernant les autobus et poids lourds, l’interdiction est valable tous les jours de 8h à 20h.

En revanche, cette interdiction comprend diverses exceptions et peut-être dérogée pour les détenteurs d’une carte « mobilité inclusion », les véhicules d’urgence, les véhicules de collection, les transports en commun et les véhicules utilisés pour approvisionner les marchés.

Circuler avec un véhicule de Crit’Air 4 ou 5 en-dehors des horaires autorisés, ne pas apposer la vignette Crit’Air 4, ou une vignette qui ne correspond pas aux véhicules est considéré comme une infraction avec une amende pouvant aller de 68 euros à 135 euros d’amende pour les poids lourds. Dans un premier temps, les verbalisations seront uniquement pédagogiques.

La volonté de la Maire de Paris en instaurant ces restrictions et la ZFE est de diminuer les concentrations de polluants atmosphériques en excluant les véhicules les plus polluants pour réduire le nombre de personnes exposées à la pollution. Le but étant de s’aligner sur les seuils réglementaires et les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) tout en incitant à l’usage des mobilités douces. 

Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• MESURES | Procès des attentats de 2015, mesures sur l'Ile de la Cité à Paris et difficultés aux abords