La route Zérotracas
07 juin 2021
sécurité 

La somnolence, principal danger pour les conducteurs de poids lourd

La Fondation Vinci Autoroutes a publié les résultats d’une étude sur le comportement et la santé des conducteurs de poids lourd.


D
après cette étude menée auprès de 515 chauffeurs de poids lourds de 17 nationalités (55 % de Français), la somnolence au volant demeure un fléau majeur. Ainsi, 22 % des conducteurs disent avoir frôlé laccident en raison d’un déficit de concentration et 17 % en raison de la fatigue.


1 conducteur sur 2 affirme avoir déjà été réveillé par les bandes rugueuses, prouvant ainsi le manque de vigilance et l’état de fatigue dans lequel se trouvent les routiers au volant.


Les pratiques mises en œuvre par ces conducteurs pour lutter contre la somnolence sont souvent risquées. Par exemple, afin d’éviter de s’endormir et briser la monotonie au volant :

  • 83 % des conducteurs passent des appels au volant,
  • 26 % téléphonent sans kit main libre,
  • 27 % utilisent leur téléphone pour rédiger des sms ou surfer sur internet,
  • 67 % programment ou règlent la radio/GPS en conduisant.

Pour leur permettre de lutter contre la somnolence au volant, d’éviter les sorties de route liés à la fatigue et tranquilliser les conducteurs durant leur sommeil, la Fondation Vinci a commencé à installer des parkings poids lourds sécurisés.

 

Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• CARTO | Var : point quotidien sur le risque incendie, sévère sauf sur le nord-est du département ••• QUELLES COULEURS ? | Le fameux chassé croisé de l'été avec des départs étalés sur 4 jours et un samedi noir mais peu de rouge, limité géographiquement au sud-est