La route Zérotracas
11 août 2021
voiture 
assurance 
comportement 

Près de 30 000 victimes de conducteurs sans assurance en 2020

Le Fonds de garantie des victimes a publié son baromètre annuel de la non-assurance en France. 

Ce dernier recense tous les accidents de la route où sont impliqués des conducteurs en défaut d’assurance. Sont comptabilisés comme en défaut d’assurance les conducteurs qui n’ont pas d’assurance, ceux qui ne sont pas identifiés pour cause de délit de fuite ou encore ceux dont l’assurance conteste la couverture. 

En 2020, le nombre d’accidents impliquant des conducteurs en défaut d’assurance s’élève à 27 332 soit 14,4 % de moins qu’en 2019. Des chiffres à nuancer car l’année 2020 a été marquée par la Covid19 et les nombreuses restrictions de déplacements ont influé fortement sur la circulation routière.

Un profil type a été défini selon le baromètre : 80 % des conducteurs non assurés sont des hommes et 60 % d’entre eux ont moins de 35 ans. Au niveau socio-professionnels, 55,1 % des personnes concernées sont chômeurs ou ouvriers. De plus, 26 % des personnes condamnées pour défaut d’assurance ne possédent pas de permis de conduire valide.

Pour rappel, le fait de conduire sans assurance est passible d’une amende forfaitaire de 750 €. En cas de récidive, elle peut s’élever à 7 500 € et être accompagnée de peines supplémentaires. Sans compter qu’un conducteur non assuré et responsable d’un accident se doit de rembourser au Fonds de garantie des victimes la totalité des frais d’indemnisation versés aux victimes (majorés de 10 %) ce qui peut vite représenter une très grosse somme d’argent. 

Plus d’informations ici.

Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• MESURES | Procès des attentats de 2015, mesures sur l'Ile de la Cité à Paris et difficultés aux abords