La route Zérotracas
27 août 2021
voiture 
environnement 

Les aides destinées à la mobilité propre

Le Gouvernement a mis en place diverses aides financières afin d’accompagner les Français dans l’acquisition de véhicules peu polluants.

La prime à la conversion est une aide destinée à aider tous les Français aussi bien les professionnels que les particuliers, afin qu’ils puissent se procurer un véhicule neuf ou d’occasion plus propre, en échange de la mise en rebut de leur vieux véhicule. Cette aide est aussi valable pour l’acquisition d’un vélo à assistance électrique.

Les « vieux » véhicules concernés par cette prime sont les suivants : les véhicules essence immatriculés avant 2006, les véhicules diesel immatriculés avant 2011, mais aussi les voitures ou les camionnettes dont le poids total autorisé n’excède pas 3,5 tonnes.

La prime peut s’élever jusqu'à 3 000 euros pour l’achat d’un véhicule thermique neuf ou d’occasion. Lors de l’achat d’un véhicule électrique ou hybride rechargeable, l’aide peut s’élever jusqu'à 5 000 euros à condition que l’autonomie du véhicule en mode électrique soit supérieure à 50 km.

Le bonus écologique est un autre dispositif qui a également pour objectif d’aider et d’inciter tous les Français, aussi bien les particuliers que les professionnels, lors de l’achat et de la location d’un véhicule électrique ou a l’hydrogène. Ce coup de pouce peut aller jusqu'à 6 000 euros pour une voiture et 7 000 euros pour une camionnette. Pour ce qui est des poids lourds (autobus, autocar, électrique ou hydrogène neuf), le financement peut aller jusqu'à 50 000 euros. Le bonus écologique est une aide variable en fonction de la situation du demandeur (particulier ou professionnel), mais aussi en fonction du prix du véhicule. Autre avantage, cette prime est complémentaire avec la prime à la conversion.

Le microcrédit véhicules propres est une aide à visée sociale et écologique garantie à 50 % par l’état, remboursable sur cinq ans. Une aide en faveur des foyers modestes, des personnes exclues du système bancaire classique ou en situation professionnelle précaire qui souhaitent louer ou acheter un véhicule neuf ou d’occasion respectueux de l’environnement. Le montant de l’aide est évalué en fonction des revenus du demandeur et peut aller jusqu'à 5 000 euros. Cette aide est aussi cumulable avec la prime à la conversion ainsi que le bonus écologique. Pour en bénéficier les ménages devront s’adresser à un service d’accompagnement social qui évaluera leur demande et montera le dossier afin de le présenter à une banque agréée.

Pour en savoir plus et tester votre éligibilité : https://www.primealaconversion.gouv.fr/dboneco/accueil/
 



Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• ORAGES | Orages et fortes pluies avec 4 départements en orange du Languedoc à la Vallée du Rhône ••• MESURES | Procès des attentats de 2015, mesures sur l'Ile de la Cité à Paris et difficultés aux abords