La route Zérotracas
08 septembre 2021
voiture 
équipement 

Pièces d’autos d’occasion : quels avantages ?

Face à la hausse des prix des pièces auto neuves, le marché des pièces d’occasion apparaît comme une alternative intéressante alliant écologie et économie.

En France près de 1,5 million de véhicules hors d ‘usage sont conduits dans des centres VHU (véhicules hors d’usage) ou casses automobiles alors qu’un bon nombre des pièces de ces véhicules restent exploitables. Aussi, opter pour une pièce d’occasion apparaît comme une bonne alternative afin de donner une seconde vie à son véhicule à un prix plus avantageux tout en démocratisant l’économie circulaire dans une démarche environnementale.

L’un des avantages à l’achat des pièces d’occasion est, qu’une fois recyclées, elles peuvent offrir pratiquement les mêmes avantages que des pièces neuves en termes de performance et de longévité. Depuis 2015, les centres VHU ont l’obligation de recycler 95 % d’une automobile. Afin de garantir la traçabilité des pièces d’auto d’occasion, les VHU attribuent à chaque véhicule un numéro de livre de police qui permet d’avoir toutes les informations de la voiture sur laquelle la pièce a été prélevée dans l’optique d’assurer la traçabilité de chaque pièce.

Le coût des pièces auto de seconde main représente également un avantage non-négligeable puisqu’il est inférieur d’environ 40 à 70 % à celui d’une pièce neuve.

Néanmoins, certaines pièces automobiles d’occasion ne sont pas proposées à la revente pour des raisons sécuritaire comme les pièces d’usure (disques ou plaquettes de frein) ou les pièces de sécurité et les liaisons au sol.

Pour rappel depuis 2017, les garagistes ont pour obligation de proposer à leurs clients 2 devis, l’un comportant des pièces neuves et le second comprenant des pièces de seconde main. Certains sites proposent également d’acquérir des pièces d’occasion garanties en ligne comme Opisto, GPA, ou Reparcar.

Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• MESURES | Procès des attentats de 2015, mesures sur l'Ile de la Cité à Paris et difficultés aux abords