La route Zérotracas
10 septembre 2021
deux-roues 
innovation 
législation 
environnement 

Un radar anti-bruit pour lutter contre la pollution sonore

Un nouveau type de radar dit le radar méduse est en phase de test dans 8 villes françaises jusqu’en 2022. 

L’objectif de ces nouveaux radars est de réduire les nuisances sonores qui sont dangereuses pour la santé et peuvent entraîner des lourds troubles du sommeil, du stress ou une augmentation de la tension par exemple. 

Développé par Bruitparif, ce dispositif est capable de relever les décibels émis par les véhicules qui ne respectent pas le seuil maximal autorisé (dans la plupart des cas, il s’agit de deux-roues motorisés). 

Ce dernier est équipé d’une caméra 360° ainsi que d’une antenne acoustique dotée de 4 microphones, disposés en tétraèdre. Il est donc capable d’identifier les conducteurs bruyants roulants à trop vive allure mais aussi les deux-roues débridés ainsi que le nombre de décibels émis ou même les pots d’échappement non homologués. 

Il s’accompagne d’un double objectif : tout d’abord celui de la régularisation des nuisances sonores, mais également un objectif d’information des individus par rapport aux réglementations légales. 

Ce dispositif est testé à Saint-Forget, à Paris, à Nice, à Toulouse, à Rueil-Malmaison, à Saint-Lambert, à Bron ainsi qu’à Villeneuve-le-Roi. Pour le moment, les radars sont en activité mais ne délivrent pas de contravention ; les verbalisations se feront après la phase de test.

Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• ORAGES | Orages et fortes pluies avec 4 départements en orange du Languedoc à la Vallée du Rhône ••• MESURES | Procès des attentats de 2015, mesures sur l'Ile de la Cité à Paris et difficultés aux abords