La route Zérotracas
20 septembre 2021
sécurité 
comportement 

La mortalité routière a augmenté de 10 % en août

267 personnes ont perdu la vie sur les routes de l’hexagone le mois dernier soit une hausse de 10 % par rapport à août 2020, mais une baisse de 8 % par rapport à août 2019.

Selon l’ONISR, la mortalité routière a augmenté de 10 % en août 2021 par rapport à août 2020. Au total, 267 personnes sont décédées sur les routes de l’hexagone le mois dernier contre 242 en août 2020 soit 25 personnes tuées en plus, mais 23 de moins qu’en août 2019.

Comme pour les mois précédents, l’ONISR donne en effet une double comparaison avec les données 2020 mais aussi 2019, année plus proche des tendances de moyen terme du fait des conditions de trafic particulières de 2020 en raison de la crise sanitaire.

Cette accidentalité s’inscrit aussi dans un contexte de trafic plus important durant le mois d’août 2021 sur les routes françaises (+15 % de trafic par rapport à 2020 et même jusqu’à +30 % lors des week-ends).

Dans le détail, 120 automobilistes ont été tués, soit 8 tués de plus qu'en août 2020, et 24 de moins qu'en août 2019. La mortalité piétonne s’élève à 26 personnes tuées soit 7 de moins qu’en août 2020 et 3 de moins qu’en août 2019. Celle des usagers de deux-roues motorisés est en hausse en août 2021 par rapport à août 2020 et légèrement inférieure à août 2019. Avec 24 tués, la mortalité des cyclistes est en hausse par rapport à 2020 comme à 2019.  Enfin, 2 usagers d'engins de déplacement personnel motorisés sont morts en août 202 (O en août 2020 et 1 en août 2019).

Le nombre d’accidents corporels s’élève à 4 530 (contre 4 347 en 2020) et le nombre de personne blessées s’élève quant à lui à 5 738 contre 5 733 en août 2020 (soit 126 personnes blessées en plus). 

En Outre-mer, 19 personnes ont perdu la vie contre 15 en août 2020 et 11 en 2019.

Vous pouvez consulter le baromètre de l’accidentalité routière du mois d’août ici.

Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• MESURES | Procès des attentats de 2015, mesures sur l'Ile de la Cité à Paris et difficultés aux abords