La route Zérotracas
08 novembre 2021
piéton 
comportement 
sécurité routière 

35 % des piétons ont un comportement à risque en traversant

Automobilistes, motards, cyclistes ou adeptes des transports en commun… nous sommes tous aussi piétons et ce mode de déplacement universel n’est pas sans danger.

Avec 391 tués en 2020, les piétons représentent 15 % de la mortalité routière en France. 67 % des piétons tués et 96 % des piétons blessés se concentrent en agglomération. MMA a donc réalisé une étude d’observation* sur la mobilité des piétons en agglomération dans 5 grandes villes françaises au niveau de passages piéton accidentogènes.

Il en ressort que 1/3 des piétons traverse la chaussée en adoptant un comportement dangereux à savoir :

  • 61 % traversent au feu rouge,
  • 30 % traversent en dehors des passages protégés,
  • 29 % utilisent leur téléphone et
  • 14 % traversent avec un casque audio ou des écouteurs.

On remarque que ce genre de comportements à risque se produisent le plus souvent en fin de journée : 50 % d’entre eux ont lieu entre 16h et 18h, 34 % entre 8h et 10h et 27 % entre 12h et 14h. Deux attitudes s’opposent selon les tranches horaires : le matin et le soir, les piétons traversent davantage au feu rouge, tandis qu’entre 12h et 14h, plus de piétons traversent en dehors du passage et/ou en utilisant leur téléphone.

Cela dit, certains comportements entraînent plus d’incidents (klaxon, interpellation du piéton par l’automobiliste, freinage brusque mais sans collision, conflit avec d’autres usagers…) que d’autres :

  • 18 % des piétons qui ont traversé sans avoir vérifié l’arrivée d’un véhicule ont eu un incident,
  • 9 % des piétons ayant traversé au feu rouge,
  • 9 % de ceux ayant traversé en téléphonant,
  • 7 % des piétons qui ont traversé en dehors des passages.

La part des incidents est plus importante en fin de journée : entre 16h et 18h, les comportements à risque entrainent un incident dans 12 % des cas, contre 6 % entre 12h et 14h et 3 % entre 8h et 10h.
 

« En agglomération, le piéton est la première victime de la route : à Paris, par exemple, sur les 45 décès de 2020, 15 étaient des piétons. Les résultats de notre étude montrent que les piétons prennent parfois des risques, notamment au moment de traverser. Au travers de notre campagne, nous souhaitons sensibiliser tous les Français à l’importance d’être vigilant quand on se déplace à pied. C’est en effet l’un des modes de déplacement où nous sommes le plus vulnérable, car aucune carrosserie ne nous protège. » 

Cécile Lechère, en charge de la prévention des risques routiers chez MMA.
 

Afin d’alerter les Français à l’importance d’être vigilant dans leurs déplacements et d’autant plus au moment de la traversée, un spot de sensibilisation accompagne cette campagne de sensibilisation. Vous pouvez retrouver la vidéo ici. Un film réalisé avec la participation de Simon Nogueira, freerunner professionnel. 

Retrouvez tous les résultats de cette étude dans le communiqué de presse.

  

*Etude d’observation quantitative réalisée par OpinionWay sur un échantillon de 2 173 traversées d’une personne ou plus sur un passage piéton dans 25 points d’observation situés dans 5 villes différentes (Lille, Nantes, Lyon, Montpellier et Paris).

Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• TENDANCE | Les régionaux pourraient rejoindre les stations, ouverture ce week-end de Tignes, Val d'Isère, 2 Alpes, Puy St Vincent ••• MESURES | Procès des attentats de 2015, mesures sur l'Ile de la Cité à Paris et difficultés aux abords