La route Zérotracas
04 novembre 2021
événement 
comportement 
sécurité routière 

Exposition de camions accidentés sur l’A10

Vinci Autoroutes a exposé 32 carcasses de véhicules pour interpeller les automobilistes.

Au niveau du péage de Saint-Arnoult-en-Yvelines, sur l’A10, une exposition choc a été installée pour sensibiliser aux risques encourus par les hommes et femmes en jaune qui veillent sur les autoroutes. Elle présentait 32 carcasses de véhicules de patrouilleurs percutés par des conducteurs peu vigilants.

En effet, les patrouilleurs se retrouvent régulièrement dans des situations dangereuses en bord de route notamment pour retirer des débris sur les voies ou réaliser des travaux d'entretien. Un accident est rapidement arrivé, souvent en raison d’un moment d’inattention d’un automobiliste. Les causes peuvent être la fatigue ou encore les objets connectés qui attirent l’attention (téléphones, GPS, ...).

En moyenne, un fourgon d'intervention est percuté chaque semaine sur l'autoroute. Depuis le début de l'année, ce sont 32 véhicules de patrouilleurs qui ont été impliqués dans des accidents sur le réseau VINCI Autoroutes.

Cette exposition, déjà visible sur l’A7 cet été, s’est arrêtée le 3 novembre. L’effet attendu sur les automobilistes de passage était au rendez-vous.

Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• QUELLES COULEURS ? | Week-end prochain, nouvelle vague peu colorée, limitée à la région Rhône-Alpes sans surprise ••• SOCIAL | Environ 500 tracteurs attendus sur Paris tôt le matin, effets sur autoroutes et périph parisien ••• TRANSPORTS | Poursuite de la grève SNCF ce mercredi, 2 TGV sur 3 et 1 TER sur 2, 1 Intercités sur 2, probable report sur le trafic routier ••• AVANT-GOÛT | Prochain week-end, début des vacances scolaires pour la zone B et poursuite zone A. Du rouge samedi pour les montées des Alpes orange en descente. Attention aux visibilités le matin et aux verglas ••• VACANCES | Un trafic potentiellement plus faible en Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté et Nouvelle Aquitaine en raison des vacances scolaires