La route Zérotracas
27 décembre 2021
voiture 
équipement 
législation 

Quand utiliser les différents feux d’un véhicule ?

Il existe différents types de phares de voiture et il est parfois difficile de savoir quand les allumer et l’usage précis de chacun.

Feux de position

Les feux de position, appelés aussi « veilleuses », permettent de rester visible jusqu’à 150 mètres par les autres usagers de la route. Il faut les allumer lorsque la luminosité décline légèrement, par temps gris par exemple. Ils suffisent également en début de soirée quand la visibilité est suffisante en ville. Cependant, en cas de mauvaises conditions météo ou la nuit, ces feux sont insuffisants. 

 

Feux de croisement

Les feux de croisement ou « codes » (voyant vert sur le tableau de bord) éclairent à 30 mètres et n’éblouissent pas ceux qui croisent le véhicule. Ils permettent donc de voir et d’être vu la nuit lorsqu’il y a d’autres usagers sur la route ou en ville sur une chaussée éclairée. Ils doivent également être allumé même de jour dans les tunnels et en cas de pluie ou de neige. 

 

Feux de route

Les feux de route (voyant bleu sur le tableau de bord) sont utilisés seulement de nuit sur les chaussées désertes, peu éclairées et hors agglomération. Appelés « phares », ils permettent surtout de voir. Très éblouissants, ils permettent de voir la route à au moins 100 mètres.


Feux de brouillard 

Les feux de brouillard avant (voyant vert représentant un phare avec des faisceaux lumineux orientés vers l’avant et le bas sur le tableau de bord) s’utilisent en  complément des feux de croisement en cas de fortes intempéries. Ils sont également utilisés pour éclairer une route étroite et sinueuse et ne sont pas aussi éblouissants que les phares. 


Pour rappel, il est interdit de circuler sans feux la nuit, même en ville.

Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• SHOPPING | Les soldes, difficultés habituelles aux abords des centres commerciaux ••• MESURES | Procès des attentats de 2015, mesures sur l'Ile de la Cité à Paris et difficultés aux abords