La route Zérotracas
16 février 2022
sécurité 
comportement 

La mortalité routière a augmenté de 44 % en janvier

En janvier 2022, 260 personnes ont perdu la vie sur les routes de l’Hexagone contre 180 en janvier 2021 et 239 en 2019.

Selon l’ONISR, la mortalité routière a augmenté de 44 % en janvier 2022 par rapport à janvier 2021. Au total, 260 personnes sont décédées sur les routes de l’Hexagone le mois dernier contre 180 en janvier 2021, soit 80 en plus. Par rapport à janvier 2019, ce sont 21 personnes supplémentaires qui ont perdu la vie sur ce premier mois de 2022.

Comme pour les mois précédents, l’ONISR propose une double comparaison avec les données 2021 et 2019. 2019 est mise en avant par rapport à 2020 car elle se rapproche davantage des tendances de moyen terme, son trafic routier n’étant pas impacté par la crise sanitaire.

Dans le détail, ce sont 145 automobilistes qui ont été tués, soit 57 tués de plus qu’en 2021 et 6 de plus qu'en janvier 2019. La mortalité piétonne s’élève à 57 personnes soit 29 de plus qu’en janvier 2021 et 8 de plus qu’en 2019. Celle des usagers de deux-roues motorisés est elle en baisse en janvier 2022 par rapport à 2021 et 2019 (-11 tués et -7). Avec 15 tués, la mortalité des cyclistes est en hausse par rapport à 2021 et 2019 (respectivement +2 et +6).

Le nombre d’accidents corporels s’élève à 3 728 contre 3 508 en 2021, soit 6 % de plus ; en 2019, 3 977 personnes ont eu un accident corporel soit -6 % versus 2022. Le nombre de personne blessées s’élève quant à lui à 4 623 contre 4 312 en janvier 2021 soit 311 personnes blessées en plus (+7 %) et 336 personnes blessées en moins qu’en janvier 2019 (-7 %).

En Outre-mer, 24 personnes ont perdu la vie contre 23 en janvier 2021 et 20 en 2019.

Vous pouvez consulter le baromètre de l’accidentalité routière du mois de janvier ici.

Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles