La route Zérotracas
19 septembre 2022
voiture 
comportement 

Pourquoi les anglais roulent-ils à gauche ?

Dans la quasi-totalité du monde, les voitures roulent à droite. Mais en Angleterre, elles roulent à gauche. Découvrez l’histoire qui se cache derrière cette différence.

Retour à l’Antiquité

A l’origine, tout le monde roulait à gauche. Dans l’Antiquité, et par la suite au Moyen Âge, les cavaliers, majoritairement droitiers, portaient leur épée à gauche afin de la sortir plus facilement. Sur les routes, la politesse voulait donc que l’on circule sur la voie de gauche, afin d’éviter, lorsque deux chevaliers se croisaient, que leurs épées se touchent.

L’arrivée du Conestoga

 

© Wikipédia

A la fin du XVIIIe siècle aux États-Unis, apparaît un nouveau type de chariot : le Conestoga. Ce chariot ne dispose pas de siège pour le cocher qui se place donc sur le cheval de gauche de la dernière paire pour diriger son attelage avec son fouet. Mais là aussi, la majorité des cochers étant droitiers, ces chariots se mettent à rouler tout naturellement à droite afin d’éviter les accidents de fouet. 

En 1792, la Pennsylvanie officialise la conduite à droite et les autres États américains lui emboitant le pas peu après. 

Peu à peu, l’Europe aussi adopte le Conestoga et la conduite à droite. En revanche, du côté des Anglais, le Conestoga est peu apprécié car peu adapté aux routes anglaises. Ils continuent donc de rouler à gauche de la chaussée. 

 

L’arrivée de l’automobile

Quelques décennies plus tard, les premiers véhicules apparaissent et confirment l’intérêt de la conduite à droite.

Les voitures sont alors équipées d’un volant à droite et d’un frein à main à l’extérieur, toujours du côté droit. Cela permettait au chauffeur de surveiller le bord de la route souvent en mauvais état et de ne pas tomber dans les ornières.

Plus tard, lorsque le frein à main passe au centre de l'habitacle, certains déplacent le poste de conduite à gauche pour que le conducteur puisse continuer à serrer le frein à main de la main droite, tout en ayant une meilleure visibilité sur les véhicules venant en sens inverse, aussi dangereux avec l'augmentation du trafic que les ornières. 

Des changements qui n’impactent pas les Britanniques qui ont toujours continué de rouler à gauche.

Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• CRUES/PLUIES | Risque d'inondations avec des fortes pluies sur le Pays Basque et le Béarn