La route Zérotracas
22 février 2023
voiture 
sécurité routière 

Comment réagir en cas de crevaison sur la route ?

En voiture, une crevaison peut arriver n’importe quand et n’importe où. Il est donc important d’avoir les bons comportements afin d’assurer votre sécurité et celle des autres. 

Garder son calme 

En cas de crevaison, la première chose à faire est de ne pas paniquer. Allumez vos feux de détresse et maintenez votre trajectoire.

Relâchez doucement la pédale d’accélérateur et rétrogradez calmement. Attention, un retrait brusque du pied de l'accélérateur ou un freinage trop rude peuvent faire déraper la voiture.

Une fois arrivé à une vitesse de 40-50 km/h, vous pouvez freiner et commencer à vous rabattre sur un côté de la route.

Sécuriser la zone  

Garez-vous dans un lieu sécurisé ne gênant pas les autres passagers de la route - de préférence, une aire de stationnement - et actionnez le frein à main. Idéalement, la zone choisie doit être plate, suffisamment large pour vous permettre de descendre de votre véhicule en toute sécurité et sur une route droite.

Avant de quitter votre véhicule, revêtez un gilet rétro-réfléchissant. Si vous êtes sur une bande d’arrêt d’urgence, faites passer les passagers derrière la barrière de sécurité. Positionnez ensuite un triangle de signalisation entre 50 et 100 mètres à l’arrière de votre véhicule.

Si vous n’êtes pas sur une aire de stationnement, sachez qu’il est déconseillé de changer un pneu crevé du côté conducteur au risque de vous mettre en danger. 

Changer ou réparer sa roue 

Utiliser la roue de secours

Vérifiez que vous disposez des outils nécessaires (cric et clé en croix notamment). Soulevez la voiture avec le cric, de sorte que le pneu soit au moins à 5 centimètres du sol. Dévissez les boulons qui maintiennent la roue et remplacez-la par la roue de secours. Revissez les boulons et rabaissez la voiture.

Attention : les roues de secours de type “galettes”, avec un pneu plus petit et plus étroit que les pneus d’origine, doivent être utilisées sur 200 km maximum et à une vitesse maximale de 80 km/h. 

Utiliser une bombe anti-crevaison

SI votre véhicule est équipé de pneus tubeless, c’est-à-dire, sans chambre à air, vous pouvez également utiliser une bombe anti-crevaison. Cette dernière contient une mousse permettant de colmater le trou, après avoir extrait le corps étranger du pneu.

Attention : elle n’est utilisable que si la crevaison est de petite taille et se situe sur la bande de déroulement.

Appeler un dépanneur

Si la crevaison est plus complexe que prévu (en raison de la localisation de votre véhicule par exemple) ou si vous n’avez pas le matériel nécessaire, il est recommandé appeler un dépanneur afin d’éviter tout risque.

Éviter les crevaisons

Un bon entretien de votre véhicule permet de limiter les risques de crevaison. Pensez à :

  • Surveiller la pression des pneus de votre véhicule. Le sous-gonflage peut entraîner leur usure prématurée et augmenter le risque de crevaison.
  • Vérifier régulièrement l’équilibrage et le parallélisme de vos roues.
  • Limiter votre vitesse.
  • Rouler avec des pneus adaptés à chaque saison.

Il est également possible d’installer des pneus runflat sur votre voiture. Ces derniers permettent de rouler à plat à vitesse réduite (80km/h) pendant un peu moins de 100km en cas de crevaison.

Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• SPORT | Les 24 heures du Mans, diverses mesures de circulation de mercredi à dimanche ••• JO 2024 | Nouvelles mesures dans Paris pour les infrastructures des Jeux Olympiques avec neutralisations d'axes majeurs ••• TRAVAUX | Une partie du péage de l'A1 à l'est d'Arras neutralisée vers Lille suite à la Rixe et l'incendie samedi ••• MESURE | A13 vers Paris réservée aux voitures sur une seule voie, l'autre sens fermé jusqu'à fin juin