La route Zérotracas
24 mars 2023
innovation 

Une quatrième couleur sur les feux tricolores ?

Un signal blanc pourrait être ajouté aux traditionnels feux rouge, orange et vert. C’est ce que proposent des chercheurs de l'Université d'État de Caroline du Nord dans une étude publiée en février 2023.

Ce quatrième feu, de couleur blanche, indiquerait aux conducteurs humains de suivre le comportement des voitures autonomes situées devant eux, que celles-ci s’arrêtent ou traversent l'intersection. Il se base sur les capacités de mise en réseau des véhicules autonomes et sur leur communication avec les feux de signalisation.

Lors de leurs tests, les chercheurs ont démontré que ce 4e feu permettrait de coordonner le flux de circulation de manière plus efficace et donc de fluidifier le trafic. Autre avantage observé : une baisse de la consommation de carburant.

Ces avantages augmentent avec le nombre de voitures autonomes en circulation. Ainsi, 10 % de véhicules autonomes dans le trafic permettent une réduction des retards de 3 %. Une réduction qui passe à 10,7 % quand ils sont 30 % et qui monte à 99 % quand ils dépassent les 70 %.

Lrosque le nombre de voitures autonomes à une intersection est insufffsant, le système classique des trois couleurs reprend la main.

Néanmoins, ce quatrième feu n’est pour le moment qu’une théorie, les voitures autonomes actuellement présentes sur nos routes n’étant encore pas assez intelligentes pour permettre son fonctionnement.

Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• ORAGES/PLUIES/INONDATIONS | Le Centre-Ouest en vigilance orange pour orages, vigilance rouge crue majeure liée l'Oudon ••• RISQUE MÉTÉO | Dégradation orageuse attendue ce jeudi, 88 départements en vigilance jaune ce jeudi, possible passage en orange ••• RISQUE INCENDIES | Risque feux de forêt plus limité sur le sud-est, 3 départements en risque modéré ••• MESURE | A13 vers Paris réouverture complète ce jeudi, l'autre sens fermé jusqu'à lundi prochain ••• JO 2024 | Nouvelles mesures dans Paris pour les infrastructures des Jeux Olympiques avec neutralisations d'axes majeurs