La route Zérotracas
18 avril 2023
sécurité routière 
voiture 

Baisse de la mortalité routière en mars

En mars 2023, 195 personnes sont décédées sur les routes de France métropolitaine, soit une diminution de 14 % comparé à mars 2022.

En France métropolitaine, 195 personnes sont décédées sur les routes le mois dernier, contre 226 en mars 2022 (-14 %). Le nombre de blessés graves (1 031) est également en diminution de 15 % par rapport à la même période l’année dernière.

Au global, les chiffres sont en baisse sur le 1er trimestre 2023 avec un recul de 9 % du nombre de tués et de 6 % du nombre de blessés graves sur la période par rapport au 1er trimestre 2022.

L’ONISR (observatoire national interministériel de la sécurité routière) note cependant que globalement, les déplacements et l’accidentalité ont retrouvé un rythme proche, voire supérieur, à celui d’avant la pandémie. Il pointe notamment la mortalité des cyclistes en progression de 26 % sur les 12 derniers mois par rapport à 2019. De même, celle des EDPM (engins de déplacement personnel motorisé) est en forte hausse avec 33 tués en 2022, soit 23 de plus qu’en 2019. Une tendance que l’on retrouve également au niveau de l’accidentologie qui augmente de 10 % pour les cyclistes et de 263 % pour les EDPM.

En Outre-mer, 17 personnes ont perdu la vie sur les routes, soit une diminution de 35 % par rapport à mars 2022. En revanche, le nombre d’accidents corporels est en hausse (+ 8 % avec 268 accidents) ainsi que le nombre de blessés (+8 % avec 340 blessés).

Consultez le baromètre de l’accidentalité routière de mars 2023.

Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• MESURE | A13 fermée entre Paris et Vaucresson dans les 2 sens dans les deux sens pour un problème de chaussée jusqu'au minimum 1er mai