La route Zérotracas
19 octobre 2023
sécurité routière 
comportement 
voiture 
vélo 
trottinette 
piéton 
deux-roues 

Étude d’observation : 38 écarts au Code de la route constatés par heure

Une étude du comportement des usagers en ville, menée par MMA sur 60 heures d’observation, relève en moyenne 38 infractions au Code de la route par heure, dont 1 % ont entraîné des accidents ou presqu’accidents.*

 

En ville, les moyens de transport individuel se multiplient. Une évolution qui s'accompagne malheureusement d'incivilités et d'accidents de plus en plus fréquents. Pour comprendre cette réalité, MMA s’est penché sur le comportement des usagers de la route en menant une étude d’observation dans 6 grandes villes à Lille, Nantes, Lyon, Montpellier, Toulouse et Paris.

Des comportements à risque nombreux sur la route…

Sur les 60 heures d'observation, 2 298 écarts au code de la route ont été commis. Ils concernent tous les usagers : piétons, cyclistes, trottinettistes, motards, automobilistes et camionneurs.

Près de 7 écarts sur 10 concernent des usagers qui ne respectent pas les feux rouges. Parmi les autres comportements dangereux, on trouve le refus de priorité, l'inattention, la circulation dans une mauvaise voie, le dépassement dangereux ou encore la vitesse excessive.

Les cyclistes sont les plus concernés par ces comportements à risque, étant à l’origine de 45 % des infractions. Ils sont suivis par les piétons à 34 % et les utilisateurs de trottinettes à 12 %. 

… qui entrainent des accidents ou presqu’accidents

Les écarts observés ont causé 22 accidents ou presqu’accidents (soit 1 %). Il s’agit le plus souvent d’accidents matériels, de freinages brusques ou de chocs évités de justesse… Ce sont les voitures et les vélos qui sont davantage impliqués dans ces incidents. 36 % des incidents sont attribués aux vélos et 32 % impliquent des voitures, contre seulement 18 % pour les piétons.

Les principales causes de ces incidents ou presqu’accidents sont le non-respect des feux (45 %), le refus de céder le passage (36 %), et les distractions (18 %).

Pour les cyclistes, les infractions sont plus fréquentes le matin : 51 % d'entre elles sont commises entre 8h et 10h. Du côté des piétons, la fin d'après-midi entre 16h et 18h représente 41 % des écarts.

Sensibilisation pour un partage de la route en toute sécurité

Face à ces chiffres inquiétants, MMA lance une campagne de prévention pour sensibiliser les usagers de la route à l’importance de respecter les règles. Intitulée "Parce que la rue n'est pas un terrain de sport, partageons-la" et composée de 3 vidéos courtes, elle met en scène des athlètes amenés à réaliser des prouesses sportives pour pouvoir se déplacer en ville (lien vers l’autre article).

Retrouvez les résultats complets de l’étude dans le communiqué de presse.

* Étude quantitative réalisée par OpinionWay auprès d’un échantillon de 2298 observations de comportements déviants, d’une personne ou plus au niveau d’un carrefour croisant différents types d’usagers, dans 30 points d’observations, situés dans 6 villes différentes : Lille, Nantes, Lyon, Montpellier, Paris et Toulouse. Les observations ont été réalisées pendant les heures suivantes : de 8h à 10h, de 12h à 14h, et de 16h à 18h.

Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• ORAGES/PLUIES/INONDATIONS | Le Centre-Ouest en vigilance orange pour orages, vigilance rouge crue majeure liée l'Oudon ••• RISQUE MÉTÉO | Dégradation orageuse attendue ce jeudi, 88 départements en vigilance jaune ce jeudi, possible passage en orange ••• RISQUE INCENDIES | Risque feux de forêt plus limité sur le sud-est, 3 départements en risque modéré ••• MESURE | A13 vers Paris réouverture complète ce jeudi, l'autre sens fermé jusqu'à lundi prochain ••• JO 2024 | Nouvelles mesures dans Paris pour les infrastructures des Jeux Olympiques avec neutralisations d'axes majeurs