La route Zérotracas
10 octobre 2022
voiture 

Se déplacer en sécurité

Sur la route, piétons, cyclistes, trottinettistes, deux-roues motorisés et automobilistes sont amenés à cohabiter. Respect des règles, des autres usagers, prudence et bon équipement… afin que ce partage de la route soit le plus apaisé possible, retrouvez nos conseils pour vous déplacer en sécurité, quel que soit votre mode de transport.

Quand on est automobiliste ou motocycliste

Au volant d’une voiture ou d’un deux-roues motorisé, il est indispensable, non seulement de respecter les règles de conduite en toutes circonstances, mais également d’adopter un comportement prudent et respectueux envers les autres usagers, notamment les plus vulnérables.

  • Ralentissez à l’approche d’un passage protégé et arrêtez-vous systématiquement pour laisser passer les piétons qui sont prioritaires.
  • Respectez les limitations de vitesse, notamment dans les zones de rencontre (qui sont limitées à 20 km/h maximum). Pensez également à adapter votre vitesse en fonction des conditions de circulation et climatiques.
  • Soyez particulièrement attentif dans les zones cyclables. Ne stationnez pas dans les sas vélo au feu rouge ou sur les pistes cyclables, même pour une courte durée,
  • Respectez les distances de sécurité avec les autres usagers, notamment derrière un cycliste. Si vous dépasser un vélo, conservez une distance latérale de 1 m en agglomération et de 1,50 m hors agglomération.

N’oubliez pas non plus de communiquer avec les autres usagers grâce à vos avertisseurs lumineux (clignotants, feux de détresse, …) ou sonores (uniquement en cas d’urgence immédiate).

A moto ou scooter, pensez aussi à l’équipement indispensable pour votre sécurité : casques et gants obligatoires, mais aussi vêtements couvrants.

Quand on est cycliste

Pour se déplacer en sécurité à vélo, il convient avant tout de bien s’équiper.

  • Le casque est fortement recommandé pour les adultes et obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans.
  • Le port d’un gilet jaune est obligatoire pour rouler hors agglomération et lorsque la luminosité est faible.
  • Votre vélo doit être équipé de phares avant et arrière et d’un avertisseur sonore qui s’entend à au moins 50 m. La nuit, n’oubliez pas de vous rendre visible.

En tant que cycliste, il est interdit de rouler sur le trottoir après 8 ans. Vous devez en priorité utiliser les pistes ou bandes cyclables. Si vous roulez sur la chaussée, restez sur le côté droit, en prenant soin de laisser un espace avec le trottoir et les voitures en stationnement. Avant de changer de direction, vérifiez bien à votre gauche et derrière vous et signalez votre intention en tendant le bras.

Souvenez-vous qu’à vélo, comme en voiture, l’usage du téléphone et le port d’écouteurs sont interdits et que les piétons restent prioritaires. 

Quand on est à trottinette électrique ou autre EDPM

La conduite des engins de déplacement personnel motorisés (EDPM), dont font parties les trottinettes électriques, est encadrée depuis 2019 par le Code de la route.

En tant qu’utilisateurs d’EDPM, il est interdit de circuler sur les trottoirs : vous devez circuler obligatoirement sur les pistes et bandes cyclables ou sur la route (si celle-ci a une vitesse maximale inférieure ou égale à 50 km/h). En dehors des villes, il est en revanche interdit de circuler sur la chaussée et vous devez obligatoirement emprunter une voie verte ou une piste cyclable. 

Afin de vous déplacer en sécurité, il est également bon de noter que :

  • la vitesse maximale autorisée avec un EDPM est de 25 km/h,
  • le stationnement sur un trottoir n’est possible que s’il ne gêne pas la circulation des piétons,
  • l’usage du téléphone en main est interdit ainsi que le port d’écouteurs ou d’oreillettes,
  • le transport d’un passager est interdit,
  • il est fortement conseillé de porter un casque et des gants.

Plus de conseils.

Quand on est piéton

En tant que piéton, nous sommes particulièrement vulnérables. Bien que prioritaires sur la route, il faut également faire preuve de prudence et respecter les règles du Code de la route.Ainsi, pour traverser la rue en toute sécurité, il faut :

  • emprunter un passage piéton, sauf s’il n’en existe pas à moins de 50 m,
  • respecter les feux de signalisation s’ils sont présents et traverser uniquement au vert,
  • vérifier des deux côtés de la route dans tous les cas avant de traverser.

Il est également important de se rendre visible des autres usagers :

  • en faisant attention aux angles morts des véhicules,
  • en portant des vêtements clairs ou munis de bandes réfléchissantes et fluorescentes par mauvais temps ou la nuit.

Plus de conseils.

Et enfin, quel que soit votre moyen de transport, n’oubliez pas d’agir avec courtoisie sur la route : un signe de la main ou un sourire pour remercier un autre usager est toujours bienvenue. 

Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• CARBURANTS | Ce dimanche 19h, légère dégradation, 2008 stations-service en rupture partielle (1965 hier) et 435 en rupture totale (432 hier) en France