La route Zérotracas
10 octobre 2022
voiture 
équipement 
législation 

Pneus hiver obligatoires à partir du 1er novembre

La Loi Montagne 2, qui impose le port d’équipements adaptés à la conduite sur neige, sera de nouveau applicable dans les 6 massifs montagneux français du 1er novembre 2022 au 31 mars 2023.

Le 1er novembre, la Loi Montagne 2 prendra effet pour la deuxième année consécutive. Dans certaines communes de 34 départements montagneux*, la détention d’équipements permettant la conduite en conditions hivernales (pneus spécifiques, chaussettes ou chaînes) sera ainsi rendue obligatoire jusqu'au 31 mars prochain.

Selon une étude du Syndicat du Pneu**, 75 % des conducteurs ont déjà entendu parler de la loi, soit 23 % de plus qu'en 2021. En revanche, les territoires concernés sont encore trop peu identifiés : 31 % des automobilistes résidant dans un des départements concernés pensent qu’elle ne s’y applique pas (contre 44 % en 2021).

Au total, les automobilistes français estiment à 82 % que cette Loi Montagne va permettre de diminuer les accidents. D’ailleurs, 85 % des conducteurs conduisant occasionnellement en terrain montagneux indiquent que les pneus d'hiver ou 4 saisons sont utiles sur ces terrains.

Selon l’étude, 17 % des conducteurs ont déjà modifié leur équipement pneumatique pour se conformer à la loi et 18 % envisagent de le faire cette année.

Pour rappel, la Loi Montagne 2 concerne tous les véhicules à 4 roues et plus. Elle a pour objectif de réduire les risques spécifiques liés à la conduite sur routes enneigées ou verglacées et d’éviter les situations de blocage. Les zones à équipement obligatoire seront signalées par de nouveaux panneaux de signalisation.


* Parmi les 48 départements situés dans les 6 massifs montagneux de métropole (Alpes, montagnes de Corse, Jura, Massif Central, Pyrénées et Vosges), 34 ont choisis d’appliquer la mesure. Sont ainsi concernés : l'Ain, l'Allier, les Alpes-de-Haute-Provence, les Hautes-Alpes, les Alpes-Maritimes, l'Ardèche, l'Ariège, l'Aude, l'Aveyron, le Cantal, le Doubs, la Drôme, la Haute-Garonne, l'Isère, le Jura, la Loire, la Haute-Loire, la Lozère, la Moselle, le Puy-de-Dôme, les Pyrénées-Atlantiques, les Hautes-Pyrénées, les Pyrénées-Orientales, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, le Rhône, la Haute-Saône, la Savoie, la Haute-Savoie, le Tarn, le Var, le Vaucluse, les Vosges, et le Territoire de Belfort.

** Étude annuelle menée auprès de 2 500 conducteurs par le Syndicat du Pneu et GiPA. 
Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• CARBURANTS | Ce dimanche 19h, légère dégradation, 2008 stations-service en rupture partielle (1965 hier) et 435 en rupture totale (432 hier) en France