La route Zérotracas
07 mars 2023
voiture 
pratique 

Voyant allumé sur le tableau de bord : que faire ?

Connaître la signification des témoins lumineux sur le tableau de bord de sa voiture est indispensable pour passer son permis de conduire, mais aussi pour assurer sa sécurité au volant. Focus sur ces voyants.

Les voitures actuelles sont équipées de tableaux de bord avec des voyants de 3 types : les voyants de feux, les voyants d’alarme et les voyants d’alerte.

Les voyants de feux ou de signalisation

Les voyants lumineux les plus connus sont ceux associés aux phares d'un véhicule. De différentes couleurs, ils permettent de communiquer rapidement des informations sur le fonctionnement des dispositifs d'éclairage du véhicule :

  • en vert, les phares antibrouillard avant, les clignotants, les feux de croisement et de position,
  • en bleu, les feux de route,
  • en orange, les feux d’antibrouillard arrière,
  • en rouge, les feux de détresse.

Parmi les voyants de couleur verte ou bleue, on retrouve également des témoins lumineux de signalisation qui permettent d’indiquer l’activation d’option comme le limiteur ou le régulateur de vitesse, du mode éco, ou la recommandation de changer de vitesse.

Les voyants orange ou voyants d’alerte

Ces témoins indiquent une anomalie et servent d’alerte pour le conducteur. Il est possible de continuer à circuler en surveillant son véhicule, mais il faut prendre rapidement rendez-vous chez un garagiste.

Le voyant de plaquettes de frein orange indique ainsi qu’elles sont usées, le voyant carburant orange qu’un plein rapide est nécessaire pour éviter la panne, et le témoin ampoule orange, qu’une ampoule ou un clignotant doit être remplacé.

Un voyant orange peut également avertir d’un dysfonctionnement, notamment concernant les systèmes de sécurité active (ESP, ABS, AFU) ou une désactivation.

Les voyants rouges ou voyants d’alarme

Ces témoins lumineux nécessitent un arrêt rapide du véhicule ou une action urgente du conducteur. Ils indiquent un risque d’accident ou un incident grave pouvant détériorer le véhicule.

Parmi eux, se trouvent ainsi des alertes mécaniques ou électroniques : défaut d’airbag, manque d’huile moteur, problème de batterie, perte de pression des pneus, circuit de freinage défaillant, surchauffe du moteur. Si le voyant moteur rouge clignote en continu, il faut s’arrêter de toute urgence et faire appel à une dépanneuse.

D’autres voyants rouges nécessitent une action simple de la part du conducteur : c’est par exemple le cas pour une ceinture non-attachée ou un coffre ouvert.

Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• SPORT | Les 24 heures du Mans, diverses mesures de circulation de mercredi à dimanche ••• JO 2024 | Nouvelles mesures dans Paris pour les infrastructures des Jeux Olympiques avec neutralisations d'axes majeurs ••• TRAVAUX | Une partie du péage de l'A1 à l'est d'Arras neutralisée vers Lille suite à la Rixe et l'incendie samedi ••• MESURE | A13 vers Paris réservée aux voitures sur une seule voie, l'autre sens fermé jusqu'à fin juin